LE CDI

Depuis la fin des phases de poules, et jusqu’à ce dernier dimanche de janvier, beaucoup de grands amateurs de handball vont se bousculer aux micros de TF1 et BEIN.

On se rappelle du match d’ouverture que les présidents Hollande et Delplanque ont vu côte à côte, comme des vieux potes. Dans quelques semaines, François aura du temps libre, on peut lui trouver un job à la FFHB. Mais attention, un vrai, pas un emploi fictif. De nos jours, il faut se méfier.

On a vu passer l’inévitable Jean-Luc Reichmann, et crier son amour pour Titi Omeyer. Il était déjà là en 2001, on ne peut pas le soupçonner d’une conversion récente. Et puis je crois bien avoir aperçu Pascal Obispo, et surement d’autres que je n’ai pas vus, trop préoccupé par ce que mon frigo allait bien pouvoir m’offrir. Pourquoi pas Francis Huster ? Ou Lalanne, avec ses grandes bottes et son maillot bleu, celui à cinq étoiles, pas l’autre.

J’ai été fidèle à BEIN depuis le début. D’abord parce que Thomas Villechaize et FX Houlet sont excellents, mais surtout pour rentabiliser au maximum les quatorze euros dont on me déleste sans vergogne tous les mois. Je dois vous avouer ma future trahison dominicale, la personne qui m’a gentiment invité à partager ses fameuses endives au jambon n’ayant que la TNT. Du coup je verrai ce que ça donne, et qui on aura au micro

.

Mais s’il y en a un qui ne risque pas de donner son avis, c’est bien Corneille.

Pas le chanteur, Pierre, qu’on connait pour ses pièces et ses dilemmes, mais un peu moins comme commentateur sportif. Alors j’ai décidé de faire œuvre utile et de réparer cette injustice médiatique. A ceux qui se rappellent peut-être de l’interview de Fidel Castro par PPDA, et à tous les autres, je vous propose d’organiser un petit débat avec l’auteur et certains des personnages du Cid, pour leur demander ce qu’ils pensent de ce Mondial.

rage ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie / N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie

Rodrigue

Je suis jeune, il est vrai, mais aux âmes bien nées / La valeur n’attend pas le nombre des années

Corneille

On a vu l’Allemagne et la Suède arriver avec une jeune génération. Certains pays comme le Danemark, la Slovénie, la Croatie et l’Espagne ont intégré de nouvelles têtes, mais aucun n’est avec la France dans le dernier carré. C’est l’équipe qui depuis son premier titre en 95, réussit le mieux le fameux amalgame entre permanence et renouvellement, entre les jeunes et les vieux. La Norvège, et c’est une énorme surprise, est en finale avec une bande de jeunes, et son vieux grognard, Bjarte Myrhol, le champion du monde des teigneux.

On sait que le suspense est l’essence du sport, et on a le sentiment que les bleus font une compèt parfaite, sans avoir été trop titillés à part contre la Suède. D’un côté, les Experts n’ont jamais autant justifiés leur nom tant ils sont sur le point de rendre une copie parfaite. De l’autre, on a presque l’impression que les autres favoris se sont donné le mot pour tout faire afin d’éviter la finale. Historiquement, la progression puis la domination du hand français est incroyable, et inespérée pour ceux qui se souviennent des « branlées » que nos voisins nous mettaient à l’époque. Une sixième étoile serait incroyable, à la fois irréel et tellement normal, mais sans l’émotion procurée par ces matchs de légende où nos protégés renversent des montagnes.

Ne pensez-vous pas que la Norvège n’a pas les armes pour faire douter la France dans cette finale ?

Rodrigue

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

Corneille

Vous savez à quel point le dilemme est l’essence de mon œuvre. Le fameux conflit Cornélien qu’on étudie peut-être encore à l’école. Pour l’émotion, on aimerait une finale plus glamour, mais quelle fierté si nous étions champions du monde pour la sixième fois.

Merci Pierre. On verra Dimanche si Johnny Halliday ou Céline Dion aiment le hand, et pourquoi pas Poutine ou Trump, on ne sait jamais ! Attention quand même aux surprises, bonnes ou mauvaises, que cette période nous amène. Allez les bleus. Et allez Roger…

You Might Also Like:

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com