ATTESTATION


Le Français est un homme d’honneur, contrairement à sa compagne qui est souvent une femme facile.

La bureaucratie est une bénédiction, pas seulement nord-coréenne. De dangereux contestataires ou activistes libéraux, affirment que notre pays n’a rien à envier à ce paradis asiatique. Tout le monde n’a pas la chance de naître avec une cuillère en argent dans la bouche, certains ont le bonheur de voir le jour à la maternité de Juvisy-sur-Orge.

Comme Rudi Garcia, qui lui, a brillamment fini sa carrière dans l’armée au grade de sergent.

Pour ceux qui ont raté le décollage de l’ascenseur social, il reste la bienveillance bureaucratique : ce que vous n’avez pu obtenir sur les bancs de l’école, vous pouvez heureusement le faire à coups de CERFA.

Par exemple, il est assez facile de se faire établir une attestation de logement, pas la peine de lâcher quelques patates pour s’acheter un duplex dans le Marais :

Je soussigné Dumont Jean-Pierre, né le 27/03/1973 à Limoges et demeurant au 12 bis rue des Lilas, 77340 Pontault-Combault, atteste sur l'honneur que Bertin Maurice, né le 04/11/1946 à Villeneuve-Saint-Georges est actuellement hébergé à mon domicile situé au 12 bis rue des Lilas, 77340 Pontault-Combault.

Fait à Pontault-Combault, le 28/02/ 2003.

DUMONT Jean-Pierre

Un précieux sésame qui peut vous ouvrir bien des portes.

Et vous permettre d’obtenir bien des cartes, qu’elles soient bleues, vitales ou postales…

Muter dans l’Education Nationale est une usine à gaz dont les enjeux sont importants. Imaginez une frêle jeune fille qui débarque de sa Vendée natale pour enseigner au Lycée professionnel Denis Papin de La Courneuve, on peut comprendre qu’au bout d’un moment elle ait le mal du pays.

Et qu’elle envisage de mettre toutes les chances de son côté pour obtenir une mutation chez elle, pas trop loin du VVF de Saint-Jean de Monts.

Alors, comme des milliers de collègues, elle se syndique par conviction et se fend d’une attestation :

Nous soussignées, Mme Lavigne Christine et Mme Lejeune Carole, Attestons sur l'honneur établir notre résidence commune à l'adresse suivante : 24 esplanade de l’océan, 85234 Saint-Jean-de-Monts, conformément aux dispositions de l'Article 515-3 du Code civil.

Fait à La Courneuve, le 18/05/2014

LAVIGNE Christine

LEJEUNE Carole

Finies les procurations minables pour aller chercher un recommandé à la Poste alors que vous étiez chez vous quand le facteur n’a pas sonné.

Alors que dans les films, il le fait toujours trois fois.

Depuis mi-mars on s’en tape, ces fringants cyclistes, bravant courageusement le virus et le mondialisme, ne distribuent que les factures.

Notre beau pays a profité du Covid pour franchir un cap supplémentaire.

Pendant deux mois, vous pouviez être votre propre bureaucrate.

Les attestations de déplacement dérogatoires ont rythmé la vie monotone du confiné. Sans aucune hypocrisie, et avec le sentiment de gagner 135 balles à chaque fois que vous alliez vous chercher une baguette.

Même plus la peine d’aller pleurer chez votre toubib, il suffit encore aujourd’hui de se signer un bout de papier pour s’offrir un arrêt de travail :

Je, soussigné Pichon Monique, atteste que mon enfant Pichon Christophe Junior, âgé de 14 ans est scolarisé au sein de l’établissement Ecole Moulin-Fleuri de la commune de Brie Comte Robert, fermé dans le cadre de la gestion de l’épidémie de coronavirus. Les périodes au cours desquelles il ne m’est possible de recourir à un autre mode de garde sont les suivantes : Du 16/03/2020 au 31/12/2020.

J’atteste être le seul parent à demander à bénéficier d’un arrêt de travail pour pouvoir garder mon enfant à domicile.

Fait à Brie-Comte-Robert, le 16/03/2020

PICHON Monique

Le monde d’après !

Sans tomber dans le piège du Paradis perdu, puis retrouvé, on peut le voir plus humain. Des arbres pleins de fruits sucrés, des rivières d’eau pure qui regorgent de saumons, des femmes nues qui… ne nous égarons pas !

Une vie en tout cas moins absurde, dans laquelle on ne vit pas pour travailler.

Plutôt le contraire, avec du temps pour faire les choses qu’on aime.

Sinon, ça sera le retour de l’ancien monde, en plus violent.

Avec des forts plus forts, et de faibles plus faibles.

Une Cour des Miracles où l’amour ne sera pas roi.

Le royaume de l’attestation où, pour exister, il faudra frapper fort.

Notre envoyé spécial dans le futur nous en a ramené un exemplaire :

Je, soussignée Bouchard Marinette, veuve de Bouchard Maurice, décédé dans l’exercice de son métier d’aide-soignant, atteste sur l’honneur devoir prendre le bus pour aller au guichet de la Poste percevoir ma pension de réversion.

N’ayant pas le droit au RSA, vous comprendrez que cet argent m’aidera un peu à mettre du beurre dans les pissenlits.

Mes deux seuls enfants non-handicapés étant déficients respiratoires et immunitaires, il m’est impossible de les envoyer à l’école le jour où les enseignants reprendront le travail.

Par la présente, je demande à la CGT RATP de ne pas se mettre en grève sur la ligne 306, afin de mettre moins d’une heure pour aller au centre-ville.

Si leurs collègues de la banque postale pouvaient en faire de même, peut-être pourrais-je envisager de rentrer avant la nuit. Je compte ainsi retrouver une proportion raisonnable de mes enfants en vie, et notre cabane autrement qu’en cendres.

Pour faire valoir ce que de droit.

Fait à Melun, le 20/06/2028

BOUCHARD Marinette

You Might Also Like:

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com