© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com

September 25, 2019

Et que croyez-vous qu’ils consommassent ? Du viandox ? Du jus de tomate ? Et en plus ça assèche sévèrement le gosier de cracher sa haine pendant des heures…

March 17, 2019

Ce n’est pas parce qu’on est son ami qu’on n’est pas compétent. Certains de ceux qui ont œuvré à son élection ont trouvé des petits jobs avec des salaires douillets, et après-tout, récompenser ceux qui le méritent n’est pas si fréquent.

March 13, 2019

Je ne sais pas laquelle des deux équipes a été touchée par la Grâce divine, mais Manchester a réussi une chose invraisemblable. Quelque chose qu’on n’avait jamais vu : Marquer trois buts en n’ayant aucune occasion.

January 30, 2019

Le handball a quitté les cours d’écoles et les statistiques ont traversé l’Atlantique. Comme Gérard d’Aboville.

January 28, 2019

Allez servir du foie gras à qui ne mange que du caviar ! D’un autre côté, c’est quand même mieux que des rillettes. Fussent-elles du Mans.

January 26, 2019

Quand les frontières du sport sont franchies, que l’efficacité et la facilité se font beauté.  Un dieu descendu parmi les hommes pour jouer à la baballe avec eux. L’occasion unique de s’approcher du divin. On pourra tous dire qu’on y était.

January 24, 2019

Quelques semaines plus tard, la deuxième étoile fait rentrer Deschamps dans la cour des grands, ceux qui ont décroché le Graal comme joueur et comme sélectionneur. Ils sont nombreux le bec dans l’eau, qui auraient mieux fait de la fermer.

January 22, 2019

Le Sport est un affrontement codifié et institutionnalisé. Son ingrédient essentiel, son carburant, c’est le suspens. Celui qui fait vibrer, crier et qui donne des sueurs froides.

January 22, 2019

Et puis le staff décide de lancer V. Gérard. L’héritier de T. Omeyer. Le descendant de P. Médard et B. Martini, la race des grands. La race des dingues.

January 22, 2019

Je ne sais pas si vous vous souvenez de l’interview de Laurent Koscielny dans Canal Football Club. Le défenseur évoquait les sentiments négatifs qu’il a ressentis quand ses potes ont soulevé la Coupe du Monde. Rare et émouvant, dans un domaine où les discours sont souvent d’un conventionnel à faire pâlir un janséniste.

Please reload